Ah, les conflits amoureux ! Chaque couple passe tous par ce stade à un moment donné. Pour d’autre c’est plus fréquent et pour d’autres moins. Mais dans tous les cas, c’est une étape importante qui détermine la relation. A l’issue de cette querelle amoureuse vous pouvez repartir sur de bonnes bases, apprendre de vos erreurs et surtout mieux vous connaitre. Pour cela encore faut-il en venir à bout sans que le différend ne dégénère. Cela tombe bien, on vous apporte quelques lumières pour vous aider à gérer ces conflits.

comment régler un conflit amoureux

1- Trouvez l'origine du problème

Régler un problème ne peut se faire que si on détermine la cause, car il faut comprendre qu’un conflit ne vient pas comme ça de lui-même. Il y a surement eu une goutte qui a fait déborder le vase. Ne pas en connaitre l’origine reviendrait à ignorer le problème en soi.La cause peut être multiple, de la plus anodine à la plus grave, allant de la soirée entre potes à l’histoire avec la belle-mère.

Mais dans tous les cas, la règle étant de traiter le différend à la racine afin d’éviter que cela ne se reproduise et ne se termine par une rupture.

2- Ne perdez pas de temps, agissez!

Lorsqu’on traverse une mauvaise passe, on a tendance à laisser les choses comme elles sont en se disant que cela va s’arranger avec le temps. Mais il faut comprendre que le temps ne guérit pas tout, à un moment donné il faut creuser l’abcès. Fuir n’est pas la solution car celle -ci ne va pas résoudre les problèmes. Ne laissez pas la situation s’envenimer et mettez votre peur, votre fierté ou votre orgueil de coté pour sauver la relation. La technique c’est de ne pas laissez vos émotions prendre le dessus.

C’est comme quand on doit subir une chirurgie refractive, il faut le faire vite pour être soulagé ensuite !

N’hésitez pas de faire le premier pas si vous tenez à votre couple et que si celui-ci en vaut la peine. En faisant cela, vous démontrez non seulement votre maturité mais aussi votre réel engagement.

3- Le dialogue : la meilleure solution

Il faut être deux pour se disputer, de même pour se réconcilier. Parlez ! discutez du problème auquel vous venez de faire face. Faites carte sur table de tout ce qui a été dit et dites à votre partenaire ce qui vous a touché ou choqué. En contrepartie, soyez prêt à l’écouter en retour. Excusez-vous si vous vous sentez en tord et pardonnez si l’autre est sincère dans sa démarche. Evitez de vouloir avoir le dernier mot, ce qui non seulement est puéril mais surtout ne mènera à rien de constructif.

Attention tout de même à ne pas se laisser marcher dessus au point de dire oui à tout et accepter tous les torts car se faisant vous vous en ressortirez encore plus frustré qu’avant. Sachez vos limites parce qu’il est vrai qu’en amour il faut faire des compromis et des concessions mais à un moment donné il faut savoir dire non pour pouvoir aller de l’avant et être en paix avec soi-même.

N’hésitez pas à contacter une conseillère conjugale !